Forum à l’occasion du 70e anniversaire de l’ONU et de l’UNESCO

L’Association Luxembourgeoise pour les Nations Unies (ALNU) et la Chaire UNESCO en droits de l’homme à l’Université du Luxembourg ont invité à un forum sur le sujet ‘Bilan et perspectives: vers un nouvel ordre mondial’.
Le forum a eu lieu au Campus Limpertsberg de l’Université du Luxembourg le jeudi 29 octobre 2015.
Un de nos élèves, Boris Wagner, a participé à une table ronde, et une petite délégation de professeurs et d’élèves de l’Athénée ont assisté à la manifestation.


LES DROITS DE L'HOMME

Monsieur J.-P. Lehners a rencontré nos élèves des classes de 3A et 2A lors d'une conférence qui avait pour thème "Kennen d'Menscherechter eng Kéier verschwannen?", et ceci le vendredi 15 janvier 2016 de 14h00 - 15h40.


CONFERENCE_DEBAT avec Madame la Ministre Corinne CAHEN

Le lundi 22 février 2016, Madame Corinne CAHEN, Ministre de la Famille et de l'Intégration présente à nos élèves la situation des réfugiés au Luxembourg. Cette présentation suivie d’un débat a lieu dans la salle Folmer.


Un grand nombre des activités qui s’inscrivent régulièrement et depuis des années dans le calendrier de l’Athénée de Luxembourg sont de nouveau d’actualité en 2015-2016:


A. Education et promotion d’une Culture de la paix


Echanges scolaires
Les nombreux échanges européens auxquels les élèves de notre lycée participent se conçoivent comme ouverture sur le monde et sur autrui. La rencontre et l’échange avec d’autres jeunes, originaires parfois de pays aux cultures et aux traditions totalement différentes des nôtres ont le mérite de promouvoir une éducation à « l’interculturel ».
Ainsi une délégation d’élèves et de professeurs de notre lycée a participé au projet EUROWEEK du 17 au 23 septembre 2015 en Lettonie.
Dans le même ordre d’esprit, une classe de 4e a organisé un échange scolaire avec des élèves d’un lycée en Crète ; ils y ont séjourné avec des professeurs de leur classe du 2 au 10 octobre 2015.
En outre, 8 élèves se rendent à Rome du 7 au 12 avril 2016 pour le MODEL UNITED NATIONS ; 5 autres participent au MODEL EUROPEAN PARLIAMENT à Budapest du 9 au 16 avril 2016 ; à chaque fois accompagnés par des enseignants.


Cours de sensibilisation
Au cours de l’année scolaire 2015-2016, l’Athénée offre de nouveau deux cours facultatifs dans le cadre de notre ONG. Leur présence sur Facebook marque une nouvelle ouverture et permettra de faire connaître les actions à un plus grand nombre de lecteurs.
D’autres initiatives sont prises, comme les ateliers organisés en partenariat avec Le Cercle de Coopération des ONG de développement et qui ont pour thème „Unsere Welt, unsere Würde, unsere Zukunft“ pour nos classes de 7e, le 16 et le 18 février 2016.


B. Solidarité et Justice sociale


ONG A-AH
Pour concrétiser notre engagement moral pour un monde plus juste, notre lycée a créé en 2007 l’ONG Athénée - Action humanitaire.
Actuellement, notre ONG «Athénée – Action humanitaire a.s.b.l. » réalise trois grands projets humanitaires : le projet « Volontariat » coordonné par Mme Michèle Wolter, le projet « Cap-Vert » coordonné par Mme Marianne Dondelinger et, tout nouveau, le projet « EDULINK : Food for Learning » au Western Cape en Afrique du Sud, coordonné par M. Pit Hornick.
Dans le cadre de l’ONG A-AH, notre projet de coopération avec le lycée « Escola Secundária Antonio Silva Pinto, Santo Antão » aide concrètement les jeunes Capverdiens dans leurs efforts de développement.


Bénévolat en Afrique du Sud
Un voyage d’études d’élèves de 2e se fera en Afrique du Sud du 28.3. au 9.4.2016 dans le cadre du projet EDULINK OEDNA.

Projets “Intercultural get togethers”
Notre ONG s'engage également chez nous, sur le terrain, pour permettre aux nouveaux-arrivants de se sentir accueillis au sein de notre communauté. Quelques initiatives ont déjà porté leurs fruits. Des rencontres interculturelles ont lieu à intervalles réguliers entre des élèves de l'Athénée et des élèves de classes passerelles ou de classes d'insertion.
Dans le cadre de ces projets interculturels, une première rencontre a eu lieu le 28 novembre 2015 entre un groupe d'élèves de l'Athénée et un groupe de jeunes adolescents arrivés au Luxembourg il y a peu de temps, sans leurs parents.
Un tournoi de foot avec des jeunes est en préparation ainsi que la participation à une pièce de théâtre qui est en cours de production. Il s'agit d'un projet international avec des classes d’insertion, classes passerelles, etc.
Nous participons également à un projet théâtre et un projet musical qui sont en cours de réalisation, projets auxquels participeront des élèves de l'Athénée ainsi que des élèves arrivés il y a peu de temps au Luxembourg. Ils seront entre autres encadrés par une équipe de comédiens professionnels.


Comité d’organisation
Un comité d’organisation a été mis en place au sein de l’ONG, composé d’élèves et de professeurs. Son objet est de lancer des campagnes de solidarité au sein de l’école.
Les rendez-vous à ne pas manquer cette année scolaire :


 - Marché de Noël 2015 à l’Athénée : 14 décembre 2015 de 12 heures à 15 heures 30
 - Marché de Noël 2015 au « Roude Pëtz », Ville de Luxembourg : 15 décembre 2015 de 10 heures à 18 heures
 - Charity Run 2016 avec différents ateliers avant les vacances de Pâques : 18 mars 2016
 - ING Night marathon : 28 mai 2016 de 18 heures à minuit (sortie Parc de Merl)

Collecte d’argent
Plusieurs actions ont été initiées par des élèves de l’Athénée pour recueillir des fonds en faveur de l’ONG Athénée - Action humanitaire, notamment un marché de Noël et un Charity Run.


EHTK ( Eischt Hëllef Team Kolléisch )
L’équipe de premier secours, des élèves, tous bénévoles, suivent une formation de secouriste. Ils encadrent les élèves qui ont des malaises ou autres problèmes de santé et apprennent les gestes vitaux de réanimation aux autres élèves de l’Athénée.
Pour suivre les activités de ce groupe, veuillez consulter le link ci-dessous :
http://ehtk.lu/news/aktiviteiten-iwwerbleck


C. Tolérance et Respect de l’Autre

Voyage à Auschwitz
Une classe de 2e a monté un projet scolaire sur le nazisme et visitera au mois de mars 2016 le camp d'extermination d'Auschwitz - Birkenau. Ce projet s’inscrit dans le cadre de notre devoir de mémoire et de la lutte pour le respect des droits humains.


D. Développement durable

Cours interdisciplinaire
Dans le cadre de la décennie de l’éducation au développement durable de l’UNESCO, l’Athénée a mis en place un cours interdisciplinaire intitulé « Développement durable » dans deux classes de 4e. Ce projet vise à aborder les différents aspects du développement durable dans une approche globale.
Actions concrètes
Au cours de l’année passée, notre lycée a mis en oeuvre des actions concrètes pour sensibiliser toute la communauté scolaire à un comportement écologique responsable:
 - Disparition de tous les emballages en plastique à l’Athénée
 - Utilisation de produits de nettoyage écologiques.
 - Mise en place d’ateliers de sensibilisation au développement durable à l’adresse des élèves de 7e sur le changement climatique, l’économie de l’énergie, l’hyperconsommation et la biodiversité.
 - Organisation d’un petit-déjeuner fair trade et d’un marché avec des produits issus du commerce équitable.


Nancy Janssen


Du changement climatique au changement de comportement

 

Une des priorités de l’UNESCO étant la protection de la nature et le développement durable, l’Athénée n’a pas lésiné sur les efforts de sensibiliser ses élèves à ces grands défis auxquels le monde est confronté. 

Suite à la conférence  mondiale sur le climat à Copenhague, notre lycée avait invité des responsables du monde politique et économique ainsi que des chercheurs scientifiques pour débattre ensemble avec les élèves du changement climatique. « Un panorama complet du réchauffement de la planète a été présenté. Entre enjeux, défis et impuissance, le sujet était brûlant et n’a laissé personne indifférent», écrit le journaliste Jacques Paturet dans la Voix du 12 janvier 2010.  A l’issue de cette conférence-débat, les jeunes auditeurs se sont rendu compte que le problème du changement climatique est aussi, sinon surtout, un problème de la mise en place d’un monde plus juste, plus solidaire, plus respectueux de la nature et des hommes.

Cette manifestation nous a tous arrachés à notre quiétude et à notre égoïsme, elle n’est pas restée lettre morte, d’autres initiatives plus concrètes l’ont suivie. Les jeunes ont réalisé qu’ensemble nous arriverons peut-être à sauver la planète bleue et à la préserver pour les générations futures.

 

Afin de concrétiser notre engagement pour la sauvegarde de la nature, un projet européen Comenius «  Du changement climatique au changement de comportement », a été mis en place de 2010 à 2012 en partenariat avec des lycées français, allemand et polonais.  

 

Finalement le nouveau projet d’établissement « Think globAL- act locAL » est censé exposer aux jeunes les multiples facettes du développement durable et les amener à adopter un comportement respectueux vis-à-vis de la nature et de l’Autre.  


 

Un projet d’aide scolaire

 

Sollicitant l’engagement concret des élèves, une des actions lancées dans le cadre du projet UNESCO, est la mise en place, en partenariat avec le « Comité Spencer  a.s.b.l.», d’une initiative qui se propose de donner des cours de rattrapage aux enfants d’origine capverdienne qui vivent parmi nous. Les jeunes Capverdiens ne maîtrisent souvent pas la langue allemande, langue véhiculaire dans l’enseignement fondamental, ils ne connaissent guère les rouages du système éducatif luxembourgeois et accumulent ainsi des retards scolaires.

 

 

Les élèves de l’Athénée entendent faire profiter de leurs compétences les enfants originaires du Cap Vert moins favorisés qu’eux qu’ils côtoient tous les jours en les aidant dans leurs devoirs à domicile. L’écho de cette initiative est très positif si bien que, cette année, quinze « couples » de correspondants se voient régulièrement une fois par semaine à l’Athénée. Ce projet d’aide scolaire marie engagement pour l’autre et compétences éducatives, fait connaître un autre peuple et  sa culture et apprend à vivre ensemble.


Le Projet de coopération

 Pour concrétiser son engagement moral pour un monde plus juste et pour éduquer nos jeunes à la solidarité et au partage équitable, notre lycée a créé en 2007 l’ONG Athénée- Action humanitaire a.s.b.l.  L’article 2 des statuts stipule : « L’association a pour objet  soutenir des projets d’aide au développement dans des pays en voie de développement notamment dans les domaines de l’éducation et de la formation professionnelle ainsi que de la coopération »

Le projet WARMTH en Afrique du Sud (acronyme de WAR against Malnutrition, Tuberculosis and Hunger) a marqué le début de l’engagement humanitaire de l’Athénée. Avec l’appui du Ministère de la Coopération, l’Athénée a pu financer la mise sur pied de cuisines communautaires aux abords des écoles, acheter trois véhicules pour acheminer les vivres et médicaments à des populations éloignées  et prendre en charge les soins de jeunes mères et de leurs enfants souvent séropositifs.

  Afin de donner une dimension plus éducative au projet en Afrique du Sud,   l’Athénée a entamé une collaboration avec Bonnievale Project asbl.  Par le biais de cette association, des jeunes ont la possibilité de passer un stage de volontariat sur le site de Bonnievale en Afrique du Sud.  

Un projet d’aide scolaire et sociale  avec le lycée Escola Secundária Antonio Silva Pinto de Ribeira das Patas (Santo Antão, Cap Vert ) vient d’être  mis en place dans le cadre de notre ONG. Pendant les vacances de la Pentecôte 2011,  17 élèves d’une classe de 3e  s’étaient rendus au Cap Vert pour étudier ensemble avec leurs correspondants capverdiens les contraintes de l’écosystème et en particulier les problèmes du manque d’eau de ce pays africain. Suite à ce voyage,  nos jeunes  se sont sentis interpellés ; ils ont décidé d’aider leurs nouveaux amis capverdiens : ils  récolteront les fonds nécessaires pour payer les frais de scolarité, les uniformes et les livres scolaires d’élèves méritants, mais nécessiteux.  De nombreux élèves capverdiens quittent leur domicile très tôt le matin et après une heure de cours, ils se retrouvent le ventre vide. Il est prévu d’équiper le lycée d’une petite cuisine et d’offrir aux élèves du lait et une collation pendant la récréation. Le trajet pour venir à l’école est souvent long et fatigant ; nous financerons l’achat d’un minibus d’occasion. Le réseau électrique au Cap Vert est vétuste et le lycée est soumis à des coupures électriques récurrentes. Grâce aux panneaux solaires et aux ordinateurs que nous mettrons à la disposition du lycée, les élèves auront un accès permanent aux technologies de l’information et de la communication, outil pédagogique indispensable dans un monde globalisé.  

Lors d’une séance officielle à laquelle a participé le Chargé d'Affaires et Représentant de la Coopérationdu Grand-Duché au Cap Vert, la direction du lycée partenaire a présenté les premiers équipements qu’elle vient d’acquérir grâce au soutien financier de l’Athénée.

 

 

 

 

Notre projet fournit une dimension indispensable pour éduquer nos jeunes à prendre toute leur responsabilité de futurs citoyens dans un monde aux clivages économiques et sociaux souvent inacceptables et pour les sensibiliser à l’obligation morale de s’engager pour un partage équitable entre le monde nanti et le monde pauvre.  En soutenant l’accès à l’éducation et la mise en place d’équipements pédagogiques et didactiques, il offre de réelles chances de développement et des  perspectives professionnelles aux jeunes Capverdiens.

 


 

Le devoir de mémoire

Que ce soit dans le cadre de l’association « Témoins de la 2e Génération » ou sur initiative de professeurs de notre établissement, des élèves de l’Athénée participent tous les ans à des voyages commémoratifs à Auschwitz/ Birkenau ou à Struthof. Les jeunes ont la possibilité de visiter les camps de concentration et d’extermination et le plus souvent d’y rencontrer des survivants des camps de la mort .

 

Les jeunes se font les multiplicateurs du devoir de mémoire et présentent, lors d’une séance du souvenir, organisée à l’Athénée à l’adresse de tous les élèves des classes de seconde qui n’ont pas participé au voyage, leurs impressions sur ce qu’ils ont vécu.

 

Le but de cette initiative est de conserver la mémoire, de sensibiliser les jeunes de notre lycée aux horreurs nazies, de les mettre en garde contre toutes les formes de nationalisme et d’extrémisme qui réapparaissent en Europe et de par le monde et de trouver des moyens pour éviter les pièges de l’intolérance et du racisme.

 

AUSCHWITZ

Vom 26. bis zum 31. März führen die Schüler der 2C2 des Athénée de Luxembourg in Begleitung ihrer Deutschlehrerin, Frau Mady Weydert, und dem Leiter des Projekts In Memoriam, Paulo Luis, eine Exkursion nach Auschwitz durch.

Die Schüler haben sich bereits mit der Erarbeitung des dokumentarischen Theaterstücks „Die Ermittlung“ von Peter Weiss (1965) im Unterricht auf die Exkursion vorbereitet. In diesem Werk hat Peter Weiss versucht auf der Basis der Aussagen von Zeugen, Angeklagten, Anklägern, Verteidigern und Richter des ersten Frankfurter Auschwitzprozesses (1963 bis 1965) jene unfassbare Realität, die sich in Auschwitz zugetragen hat, in Worten auf der Bühne fassbar zu machen. Das Theaterstück ist in elf Gesänge unterteilt und rekonstruiert in elf Stationen, die in nüchterner und emotionsloser Sprache gehalten sind, die Schicksale der in Auschwitz Inhaftierten, der überlebenden Zeugen und das Verhalten ihrer ehemaligen Aufseher, die nun als Angeklagte vor Gericht sitzen.

In Auschwitz setzen sich die Schüler mit den elf Gesängen und allgemein mit der Kunst während und nach Auschwitz auseinander und erfahren auf eine handlungsorientierte Art und Weise, was sich während des Zweiten Weltkriegs zugetragen hat und wie die Menschen versucht haben das Grauen mit dem Mittel der Kunst zu verarbeiten.

Zudem geht es, wie auch Peter Weiss anhand seines Werkes beabsichtigt hat, darum, die Menschen nicht vergessen zu lassen, was sich damals in Auschwitz ereignet hat. „Die Ermittlung“ übt radikale Kritik am System und an der Mentalität jener Zeit, die eine derartige Massenvernichtung ermöglicht haben. Gleichzeitig mahnt Peter Weiss die Zuschauer und möchte sie darauf aufmerksam machen, dass Auschwitz nicht nur der Geschichte angehört, sondern dass die Figuren, Firmen und Denkweisen, die eine Massenvernichtung ermöglicht haben, noch immer am Werk sind und es gerade deswegen wichtig ist, die Politik und Systeme der Gegenwart kritisch zu hinterfragen, damit ein weiteres Auschwitz nicht mehr stattfinden kann.


 

Activités pour un dialogue des cultures

 

La présentation du livre «  Histoire de l’Autre : Regards croisés israélien et palestinien » par ses auteurs s’inscrivait dans le cadre du cours d’histoire. Ecrit par des professeurs d’histoire israéliens et palestiniens, ce livre réunit l’histoire du conflit du Moyen Orient autour de trois dates clés : la déclaration de Balfour de 1917, la guerre de 1948 et la première Intifada de 1987. Cet ouvrage, qui se conçoit comme un défi voire un pas vers la paix est un témoignage concret et vivant du conflit qui déchire le Moyen Orient et un excellent complément au cours de l’histoire contemporaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours dans le contexte du dialogue des cultures, différentes classes ont participé au projet « Jeunes sur la piste du patrimoine mondial » qui consistait à jumeler des écoles situées dans différentes villes, classées «  patrimoine mondial » par l’UNESCO. L’Athénée a été jumelé à un collège de Strasbourg ainsi qu’à un lycée de Ghardaïa (Algérie). A travers différentes activités proposées, les jeunes ont découvert leur propre patrimoine et celui de leurs correspondants. Ils ont échangé des données sur le patrimoine familial, urbain et universel. Ils ont aussi présenté des éléments du patrimoine urbain qu’ils trouvaient important de protéger. Les expériences vécues lors du jumelage ont été partagées sur le site de l’Organisation des Villes du Patrimoine mondial (OVPM). Tout en leur faisant prendre conscience de la valeur universelle du patrimoine, ce projet visait à faire des jeunes des acteurs actifs dans la mise en valeur du patrimoine mondial et à promouvoir un esprit de collaboration et de tolérance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un moment inoubliable pour les quelque 200 élèves des classes de 2e a été la conférence de Monsieur Stéphane Hessel, diplomate et coauteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Debout pendant deux heures, Monsieur Hessel a plaidé la cause des droits de l’homme. Si le débat portait d’abord sur la genèse de la Déclaration universelle des droits de l’homme, l’orateur n’a pas hésité à aborder la guerre en Irak ou le problème des Palestiniens, les relations de l’homme avec la nature qui seront au centre des préoccupations du 21e siècle ou la crise financière et économique, une épreuve pour bâtir une nouvelle façon de vivre plus généreuse, plus solidaire, plus juste, où l’appât du gain ne sera plus l’unique objectif.

Stéphane Hessel en a appelé à la bonne volonté et  à l’engagement des jeunes.   Les droits de l’homme ne sont pas acquis une fois pour toutes, aux jeunes d’en  prendre la défense ! Ce message a été longuement applaudi par les élèves impressionnés par la culture et surtout par le charisme de cet homme reconnu comme étant une des consciences de notre époque.  

--> Pour en savoir plus